19.03.20

Quel entraînement pour se mettre au trail ?

Sport de montagne
Image Quel entraînement pour se mettre au trail ?

Le trail est une discipline revisitée du running. Il exige un entraînement spécifique permettant l'évolution de la performance physique du pratiquant. Si vous êtes inscrit à un trail alors que vous ignorez pour quel entraînement opter, découvrez dans cette section quelques conseils par rapport à l'entraînement requis.

Comment choisir sa catégorie d'entraînement en trail

Tout d'abord, il est crucial de savoir que le trail une catégorie de l'athlétisme se pratiquant sur des pistes variées : montagneuses, vallonnées ou bien sur du goudron. Pour pratiquer le trail, il faut avoir une bonne condition physique et quelques expériences dans la course à pied. De ce fait, la longueur et la distance d'un trail varient selon la catégorie de la course. Le trajet est de 20 kilomètres minimum et peut aller au-delà de 80 kilomètres en ultra trail.

Il faut bien préciser que pour faire du trail, il est important de savoir dans quelle catégorie on veut s'inscrire. Chaque type de trail possède sa propre spécificité. De ce fait, il faut savoir comment s'entraîner pour être le plus performant possible.

S'entraîner de manière efficace

Pour optimiser la performance physique, il est conseillé de travailler son endurance. Cela consiste à un renforcement de l'aptitude à maintenir le rythme lors des marches ou des courses à pied. Par ailleurs, il est tout aussi possible de s'exercer à arpenter les montées et les descentes. En effet, le trail se fait sur des terrains et pistes assez divers. La pratique du VTT est aussi préconisée pour habituer les articulations aux différentes irrégularités des pistes.

D'un autre côté, il est essentiel de savoir gérer les ravitaillements lors d'un entraînement au trail. Cela implique la nécessité de se renseigner au préalable sur les conditions naturelles sur les lieux et les mesures d'accompagnement offerts aux participants. De ce fait, vous pourriez déterminer le contenu de votre sac à dos. A part cela, l'entraînement doit s'accompagner de barres énergisantes pour minimiser les poids à supporter.

S'entraîner à travailler son endurance

Il faut s'assurer que l'entraînement corresponde au développement des capacités physiques dans leur intégralité. De ce fait, il est important de faire des exercices sur de longues distances. Pour ce faire, il faut par exemple, multiplier les sorties en terrains vallonnés ou opter pour les sorties en VTT sur des montées. En effet, le VTT favorise une évolution rapide de l'endurance et un renforcement de la masse musculaire.

D'autre part, le trail sollicite aussi un autre entraînement spécifique consistant à maintenir la performance physique. Il est recommandé de s'entraîner sur six à huit semaines pour adapter le corps aux nombreuses variantes de terrains et à l'endurance. Par ailleurs, il est préférable de ne pas avoir un objectif trop précis lors du premier trail puisqu'il est impossible de prévoir la réaction du corps par rapport aux efforts fournis. En outre, il ne faut jamais oublier qu'après un rude entraînement, il faut laisser le corps au repos et le laisser s'adopter progressivement aux exercices d'endurance. En suivant ces conseils, vous savez désormais quel entraînement pour se mettre au trail.